Un jardin vivant

LE JARDIN DE LA MINE AU FIL DES SAISONS

 

La vie du jardin  ne se limite pas à l’accueil de groupes en chantier jeune ou en service civique, c’est aussi les adhérents et sympathisants qui y contribuent…

Merci à tous!

Karl

Depuis 2016…

AVRIL…

SAM_1383

 

 

 

 

SAM_1385

 

 

 

 

SAM_1386

 

 

 

 

SAM_1388

 

 

 

 

SAM_1394

 

 

 

 

SAM_1395

 

 

 

 

SAM_1396

 

 

 

 

SAM_1397

 

 

 

 

SAM_1398

 

 

 

 

SAM_1399

 

 

 

 

SAM_1401

 

 

 

 

SAM_1402

 

 

 

 

SAM_1403

 

 

 

 

SAM_1404

 

 

 

 

SAM_1405

 

 

 

 

 

SAM_1407

 

 

 

 

SAM_1408SAM_1409SAM_1410SAM_1412

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

SAM_1413

 

 

 

 

SAM_1414

 

 

 

 

SAM_1415

 

 

 

 

SAM_1418

 

 

 

 

SAM_1419

 

 

 

 

SAM_1421

 

 

 

 

SAM_1422

 

 

 

SAM_1423

 

 

 

 

SAM_1425

 

 

 

 

SAM_1426

 

 

 

 

 

 

MAI…

SAM_1320

Notre vice-président venu en renfort!

 

 

 

SAM_1338

Une rhubarbe qui à bien pris… Une promesse de tartes et autres confitures délicieuses! 😉

 

SAM_1336

Nous ne désherbons que l’essentiel, car la nature est généreuse en plantes à fleurs, comestibles et autres couvres-sol… La terre devant être protégée contre les dégradation du soleil et de la pluie, ce n’est qu’au moment de planter que nous faisons du désherbage, et seulement à l’endroit de la plantation.

 

JUIN…

SAM_1556

Une partie de nos fraisiers, presque invisible pour un œil non averti…

 

 

SAM_1557

Nous n’avons pas eu beaucoup de temps pour nous occuper du jardin, les adventices ont donc pris le dessus sur nos plantations…

Une bande de culture consacrée aux pommes-de-terre, après désherbage… Encore une fois, il faut bien regarder pour distinguer ce que l’on a planté :-).

SAM_1559

 

 

 

 

Conseil: avec les pluies importantes que l’on a eu, le paillage peut se transformer en véritable hôtel à limaces, il ne faut pas hésiter à le retirer pendant ces périodes.

SAM_1558

L’aspect général donne un sentiment de fouillis, mais nous ne cherchons pas à faire « propre », comme l’on dit, nous voulons favoriser la vie en créant un nouvel écosystème naturel… C’est en préservant des espaces de nature, ou en en aménageant de nouveaux adaptés, que nous permettrons aux prédateurs de nos ravageurs de limiter les invasions de nuisible.

Même si c’est difficile à accepter au début, car il peut y avoir des pertes importantes, si l’on cherche le moindre effort, il faut deux, voir trois ans pour atteindre un équilibre entre les ravageurs et leurs prédateurs… Pour les moins patients, il est possible d’acheter les insectes auxiliaires dans le commerce, comme ici.

SAM_1561

Un nouvel espace de culture en cours de création…

Cette fois ci, nous n’avons pas eu le temps de préparer le sol avant plantation, nous nous sommes donc adaptés en plantant de façon traditionnelle… Un trou, du compost, une plante. mais nous n’avons pas retourné le sol au delà de 10 centimètre autour des végétaux installés.

SAM_1564

La surpopulation de ravageurs vient aussi du fait qu’on leurs retire leurs nourriture habituelle… Ils sauront se venger sur la seule chose maintenant à leurs portée… Nos légumes! 🙂

SAM_1600

Un chardon qui a pris une belle taille.

Nous gardons cette plante parce qu’elle se mange, et qu’elle attire de nombreux insectes…

SAM_1599

 

 

 

 

SAM_1598

 

 

 

 

SAM_1597

 

 

 

 

SAM_1596

 

 

 

 

SAM_1595

 

 

 

 

SAM_1594

 

 

 

 

SAM_1592

 

 

 

 

SAM_1591

 

 

 

 

SAM_1590

 

 

 

 

SAM_1587

 

 

 

 

SAM_1586

 

 

 

 

SAM_1585

Des fleurs de phacélie (en violet)

 

 

 

SAM_1584

Notre forêt de topinambours en devenir 🙂

 

 

SAM_1583

 

 

 

 

 

SAM_1581Un petit espace de culture, créé sur  une parcelle sur laquelle nous n’avions pas encore fait d’aménagements.

 

SAM_1579

 

 

 

 

SAM_1578

Menthe à gauche, et Mélisse (citronnelle), à droite…

 

 

SAM_1577

 

 

 

 

SAM_1575

 

 

 

 

SAM_1574

 

 

 

 

SAM_1572

 

 

 

 

SAM_1567

Un autre espace nouvellement créé…

 

 

 

SAM_1565SAM_1606

 

 

 

 

Notre première framboise.

 

 

 

SAM_1605

 

 

 

 

SAM_1604

 

 

 

 

SAM_1603

 

 

 

 

 

 

AOÛT…

SAM_1626

Un des massif avant son désherbage.

 

 

 

SAM_1643

SAM_1644

Après désherbage.

 

 

 

 

 

 

 

SAM_1647

 

 

 

 

SAM_1645

 

SAM_1648

SAM_1628SAM_1629SAM_1630SAM_1631SAM_1632SAM_1633SAM_1634SAM_1635SAM_1636SAM_1637SAM_1639SAM_1640SAM_1642SAM_1673SAM_1672SAM_1671SAM_1669SAM_1666SAM_1665SAM_1661SAM_1659SAM_1657SAM_1656SAM_1655SAM_1654SAM_1653SAM_1652SAM_1651SAM_1650SAM_1649